5 tips pour devenir Vegan


Blog news, Veggie Life / mercredi, décembre 19th, 2018

Salut les Apprentis Veggies !

Changer son alimentation, bousculer tous les codes de ce qu’on a connu depuis l’enfance ce n’est pas toujours simple. La volonté est là mais par où commencer ? En parler et se confronter aux remarques, être déstabilisés, douter etc etc

Bref, je suis passée par toutes ces étapes, alors je vais, dans cet article, vous aider à faciliter votre démarche, vous êtes au bon endroit, Bienvenue 🙂

 

1- Sachez pourquoi vous le faîtes.

Personnellement, c’est uniquement pour les animaux que je me suis tournée vers ce mode de vie. Parce que ce n’était plus imaginable, pour moi, après avoir ouvert mes yeux sur la réalité, de cautionner cette industrie de la cruauté. Comme beaucoup de terriens, je pense, j’étais persuadée d’aimer les animaux. Depuis ma plus tendre enfance, j’adorais les observer, parfois d’un peu trop près, certes, mais le monde animal, intouchable à cette préciosité de la rareté dans nos ville. En parallèle de cela, mon cerveau ne faisait vraiment pas le lien entre le petit agneau adorable dans les champs et le gigot servi à table. Et pourtant, c’était bien du même être dont il était question.

Certains deviennent végétaliens pour la santé. Chacun ses raisons, mais l’essentiel est de bien les avoir en tête pour ne pas perdre le cap.

 

2- Allez y progressivement (ou pas).

Nous sommes tous différents, et il sera peut être plus simple pour certains de commencer à évincer la chaire animale de leur assiette puis progressivement de retirer petit à petit les autres produits animaux. Au début, un peu comme une béquille, vous pourrez vous aider de certains “substituts” tel que les similis carné que l’on retrouve en grande surface ou en magasin bio. Sachez juste que ce ne sont pas toujours des exemples de bonne nutrition. Mais pour s’aider au début et se faire un petit plaisir de temps en temps, c’est top. Ensuite il ya des petites choses toutes simples que vous pouvez faire : remplacer le lait animal par des “laits” végétaux (ici on raffole du lait de riz et de noisettes), le beurre par la margarine (attention sans lactose) etc etc…

 

3- Blindez votre argumentation.

On ne va faire une dissertation non ?

Non bien sur, mais en changeant votre alimentation, vous allez vous heurter à la sensibilité des gens. Votre changement leur renverra leur attitude. Ce qu’ils font et que vous rejetez désormais. Parfois cela crée de l’agressivité. On vous dira que vous feriez mieux de vous préoccuper des enfants qui meurent de faim ou que c’est pas en devenant vegan que les animaux seront épargnés. Je m’attellerai dans un prochain billet à répondre à ce type “d’attaque”. Anticiper ces réactions pourra vous aider à mieux réagir, à éviter d’être sur la défensive et donc de créer une incompréhension. A engager le dialogue de façon plus sereine et à diffuser votre message avec pacifisme.

 

4- Faites des recherches.

A notre époque, il est plus simple que jamais de trouver de l’information : livres, sites, blogs etc etc. Le plus compliqué étant de faire le tri pour démêler le vrai du faux. Une chose est certaine, devenir végétalien est pour moi un acte responsable qui nécessite une rigueur dans son comportement alimentaire. Je m’explique. Pour moi, ce changement alimentaire induit une plus grande conscience de ce que nous mettons dans nos assiettes. Je n’avais jamais autant réfléchi à mes apports nutritionnels que depuis que je suis végétalienne. Je vous conseille de télécharger mon Petit Guide Végétalien sur ce sujet pour vous faciliter cette démarche.

 

5- Aidez-vous de l’internet

Cuisiner végétalien vous fait peur ?

Aujourd’hui la toile regorge de comptes, blogs et vidéos de recettes. De la plus simple à la plus compliquée. Ne soyez pas trop téméraire au début et facilitez vous la vie. Vous pourrez trouver sur mon blog des recettes veggies hyper simples à reproduire mais il y en a des centaines qui vous aideront. Soyez curieux, le moteurs de recherche sont vos amis. Tapez votre recette avec l’extension “végétalien” et vous trouverez forcément votre bonheur. Je n’ai jamais autant aimé patisser que depuis mon changement alimentaire car tout est nouveau, tout est à découvrir et c’est un challenge de faire apprécier vos mets à un entourage pas toujours convaincus. C’est aussi par le goût que vous réussirez à lever les freins des autres.

 

J’espère vous avoir aidé,

 

Télécharger mon Petit Guide Végétalien

 

Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *